Skip to content

Sinkane – Mars

Ahmed Abdullahi Gallab, originaire du Soudan, a vécu aux Etats-Unis. Ce multi-instrumentaliste, a su explorer différents horizons musicaux et cela se ressent dans ses titres. C’est sous le nom de Sinkane qu’il sortira ses deux albums. Mars le dernier en date est absolument génial. En l’écoutant certaines pistes sont surprenantes et pourraient être qualifiées de “martiennes”. Lady C’mon ou Making Time par exemple mixent voice coder et instrus funk, avec un rythme marqué par les percussions. Je suis définitivement sur une autre planète.

Je ne pense pas qu’avoir bon goût suffise à lier des univers divers. Il n’est pas rare que deux artistes de genres différents collaborent ensemble, sans pour autant que le résultat soit au rendez vous. Ici, Sinkane a osé une réelle prise de risque qui est pour moi réussie. Le fait de lier deux univers diamétralement opposés avec autant de succès relève du génie et d’un réel talent.

Nous retrouvons deux cultures éloignées ainsi réunies. La musique est unificatrice et ça se ressent dans cet album. Deux cultures, disjointes d’un premier point de vue, se retrouvent couplées mettant en valeur une même finalité, et ça c’est beau! Je conclue sur Warm Spell qui porte bien son nom et s’écoute facilement. C’est chaud, c’est frai, c’est doux, c’est super plaisant et ça donne envie de se réunir!

Feel your blood warm up
Fall in drunken love and stay
There just aren’t enough
Never too much of the days and the nights

Sinkane – Warm Spell